Si on commençait par le commencement !

«  Tout se joue dans les premières années de vie de l’enfant », qui n’a pas déjà lu cette phrase concernant les habitudes alimentaires, l’apprentissage des langues, d’une pratique sportive….On nous explique alors que si on veut inculquer telle ou telle notion à nos enfants, il faut s’y prendre tôt !

Sensibiliser les enfants et surtout les adultes qui s’en occupent, au développement durable ; voilà la mission d’Ecolocrèche. Cette association créée en 2013 a pour mission d’améliorer la qualité de vie des enfants et du personnel tout en réduisant l’impact de la crèche sur l’environnement.

Claire GROLLEAU, sa fondatrice, en tant que toxicologue de l’environnement sait que le développement durable est un modèle qui fonctionne et qu’il faut intégrer rapidement dans nos sociétés. C’est donc par le biais de la crèche, premier lieu collectif de vie, qu’elle a choisi de passer.

Comment ?

Ecolo crèche est une démarche basée sur le volontariat, demandée par les crèches et qui nécessite l’implication de toute l’équipe du personnel. Cette démarche commence par un audit ou diagnostic qui évalue où en est l’établissement en termes d’entretien, d’alimentation, d’ameublement, de gestion des déchets, d’énergies, de bâtiment, d’outils de communication et d’activités proposées aux enfants. Puis en fonction des résultats et des questions posées par l’équipe, sont proposés des conseils pratiques et des formations.

Il s’agit en fait de mettre en place dans les crèches un système de management environnemental un peu comme un agenda 21 de la petite enfance. Ainsi les enfants peuvent bénéficier de repas de saison (à base de produits locaux et bio !), les produits d’entretien sont soigneusement sélectionnés pour limiter l’impact des substances toxiques, des matériaux plus durables sont utilisés et de nouvelles activités créatives sont proposées aux enfants. Ce ne sont là que quelques exemples et nous autres parents, qui voulons toujours ce qu’il y a de mieux pour nos enfants, sommes émerveillés par le concept.

Mais ce n’est pas tout ! Pour les crèches et les collectivités, les avantages sont nombreux et bien réels. En effet, grâce aux indicateurs mis en place par Ecolo-crèche, il est possible de mesurer l’impact des changements entrepris par exemple : sur le taux des maladies contractées, le taux d’absentéisme du personnel, le montant de la facture énergétique. (quelques chiffres :DOSSIER DE PRESSE ECOLO CRECHE juin 2016 def).

Ainsi, le fait de pouvoir mesurer en continu l’impact de la crèche sur l’environnement crée un cycle vertueux très encourageant, incitant les acteurs des crèches et des collectivités à se remettre en question et à retrouver bon sens et sens critique ! Á quoi bon obliger le personnel d’entretien à aseptiser chimiquement tout l’établissement, quand en jouant en extérieur les enfants sucent des cailloux !?

Aujourd’hui Ecolo-crèche, soutenue par plusieurs organismes et fondations, compte 200 crèches engagées dans son réseau. Cette association en plein développement est également lauréate du label « la France s’engage » et souhaite à l’avenir promouvoir le développement durable au près des assistantes maternelles et des familles. Très bonne idée ! Nous les attendons donc prochainement dans nos foyers !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s