Les nacelles qui révèlent nos potentiels

Depuis quelques années de nombreuses villes d’Europe travaillent sur une vision commune dénommée « smart city ». Ainsi les collectivités recherchent des projets qui permettront aux villes de demain d’être plus adaptées aux besoins de leurs citoyens tout en étant plus respectueuses de l’environnement.

C’est dans ce cadre que nous avons rencontré Comm1possible, jeune société Toulousaine qui développe et commercialise du mobilier urbain connecté.

Quèsaco ?

Il s’agit de salons en bois (tables rondes et bancs intégrés) connectées en wifi qui offrent, au cœur des villes, un espace ouvert et intime à la fois, où les citoyens peuvent discuter, échanger et partager. Ces salons appelés nacelles attirent d’abord par leur esthétisme, avec un design qui rappelle la douceur d’une fleur de lotus et la matière « bois » qui contraste avec le bitume des villes.

Mais elles sont également ergonomiques et confortables avec les dossiers des bancs qui sont également des tablettes offrant 6 postes de travail temporaires. Deux ouvertures permettent une circulation au sein de la nacelle et deux tabourets mobiles peuvent venir compléter les places assises amenant à 26 le nombre total de personnes qui peuvent y être réunies (places assises et debout). Enfin elles sont faciles à transporter, à monter et démonter et peuvent aisément être usinées sur place limitant les coûts de transport longue distance et l’impact environnemental.

11-08-16-innauguration-daurade

« C’est une invitation à la discussion » confis un utilisateur Toulousain, qui explique que la forme circulaire de la structure place les personnes en face à face, « ce qui donne envie d’échanger ». Depuis le 10 octobre, première date d’expérimentation en live, les retours des utilisateurs vont tous dans ce sens. Ainsi les valeurs d’ouverture, de convivialité et de sécurité que Comm1possible veut faire ressortir avec ce mobilier, sont tout à fait perçues par les citoyens.

« Notre objectif est de permettre aux citoyens de se réapproprier les espaces publics afin qu’ils puissent élaborer collectivement des solutions aux problèmes communs. Nous avons la conviction que la ville intelligente se construit avec des citoyens intelligents ». Clémence Le Nir, co-fondatrice de Comm1possible à raison ! Quoi de mieux que d’offrir aux habitants un espace où ils pourront révéler tout leur potentiel au profit de la ville qu’ils habitent ?

Mais pourquoi du mobilier urbain ? Les nacelles sont nées d’un constat : il faut une rencontre physique pour des échanges plus constructifs. N’allez surtout pas croire que chez Comm1possible on boude le numérique ! Bien au contraire. Les nacelles ont depuis le début été conçues pour permettre d’utiliser et d’amplifier les outils numériques. Ainsi les Nacelles seront connectées très prochainement à une plateforme numérique appelée Communecter.org , réseau social libre basé sur la localisation géographique et déjà en ligne, en partenariat avec l’association Open Atlas et développe actuellement une application pour téléphones mobiles appelée Communevent, qui permettra de localiser les nacelles, de savoir ce qui s’y passe à un instant T et surtout de pouvoir y organiser des événements. De même, une collaboration avec Virtual Sensitive, qui commercialise des tablettes tactiles rondes équipées de logiciels de travail collaboratif est à l’étude.

Avec 40000 utilisateurs recensés sur Toulouse en 90 jours et une moyenne 10 personnes par heure, nous avons bon espoir que cette jeune pousse incubée chez Ekito depuis le printemps 2015, pourra prochainement redessiner l’aménagement urbain avec des nacelles fixes, et pas seulement sur Toulouse !!! Comptez sur nous pour  les suivre dans leurs futurs projets tels la possibilité de fabriquer les nacelles en bio composite, ou encore leur participation à la cop 22 à Marrakech.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s