La jardinière aquatique tout public

 

« Je n’ai pas la main verte, je tue même la menthe, alors tant pis : la jardinière j’abandonne ! Vous vous reconnaissez ? Heureusement, la découverte du jour propose une solution à tous les gourmands qui rêvent de basilic, persil et autre herbes aromatiques fraîches à la maison.

L’innovation de CitizenFarm repose sur une technique de maraîchage appelée aquaponie. Il ne s’agit pas d’un nouveau sport à la mode où de pauvres poneys seraient immergés dans une piscine, non !

Cette technique est un aménagement en circuit fermé associant un aquarium avec des poissons et un bac à culture qui permet de faire pousser des végétaux sans terre, sans pesticides et sans engrais. Cet aménagement repose sur un cycle de transfert de l’eau : l’eau de l’aquarium s’enrichit en engrais naturels garce aux déjections des poissons, puis elle est pompée vers le bac à culture où elle sera oxygénée (au contact de l’air) et épurée car les plantes vont consommer les déchets. Finalement l’eau renouvelée retombe dans l’aquarium. Ce cycle profite donc à la fois aux plantes (eau enrichie) et aux poissons (eau propre et oxygénée) créant un équilibre naturel. Attention toutefois à ne pas oublier de nourrir les poissons comme pour n’importe quel aquarium !!!

cycle-vie-couleurs-copy

Comment est venue cette idée ?

« J’ai grandi à la campagne dans une famille d’agriculteurs, une fois arrivé en ville pour mes études j’ai bien essayé la jardinière mais cela n’a pas été une franche réussite ! ». Quand Pierre Osswald (CEO) découvre l’aquaponie, une technique déjà pratiquée depuis plusieurs années au Canada notamment, il a l’idée de l’adapter aux contraintes du mode de vie urbain. Ainsi, CitizenFarm développe et commercialise des aquariums de petite taille, sans entretien et décoratif qui permettent de cultiver jusqu’à quatre variétés d’herbes aromatiques ou des tomates cerises en intérieur grâce à un éclairage LED.

Les avantages d’une telle pratique sont nombreux : La simplicité car il n’y a pas de terre à manipulée, un bon rendement car les plantes sont en permanence « perfusées » en eau riche qui favorise leur croissance, l’aspect naturel grâce à l’absence d’engrais chimique, et surtout l’économie d’eau ! Mais CitizenFarm va plus loin en proposant un aspect ludique et pédagogique à destination des enfants. En effet, cette startup Toulousaine développe une gamme d’aquariums destinés aux écoles permettant aux plus jeunes de découvrir le fonctionnement du monde végétal et animal et d’être sensibilisés au développement durable.

De plus, deux nouveaux concepts innovants et d’intérêt sociétal sont en développement. Premièrement, l’internet des objets oblige, les aquariums de CitizenFarm seront bientôt connectés et une application mobile permettra de vous informer de « l’état » de votre culture ! Et deuxièmement, une ferme urbaine est actuellement en phase de test en centre-ville (à côté des abattoirs à st Cyprien). Elle occupe 15 m² au sol mais 30 m² de culture, offre une grande diversité en termes d’espèces végétales avec une prévision de production de 800 kg de légumes en 1 an. Nous vous invitons vivement à visiter cette « ferme » d’aquaponie qui à cette échelle est également un élevage de poissons !

Actuellement en levée de fond pour leur développement, CitizenFarm espère pouvoir installer de nombreuses autres fermes urbaines en France et ainsi permettre une production locale de légumes frais accessibles et écologique car rappelons que cette culture se fait avec 90% d’eau en moins que dans l’agriculture conventionnelle. Ne serait-ce pas une façon idéale de co-construire une smart city ?

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s