Trop fort le bambou !

La plupart d’entre nous associent au bambou des images de paysages exotiques et de Pandas gloutons. La startup du jour nous fait voir cette plante d’une toute autre perspective !

COBRATEX créée en octobre 2013 est une société qui produit des bobines de fibres naturelles de bambou utilisées pour la fabrication de tissus techniques entrant dans la composition de matériaux composites communément appelés « plastiques ».

Pour présenter les choses simplement, les matériaux composites sont un assemblage entre une matrice (un liant, une glue) et un renfort (une armature solide). Un peu comme le béton armé est un assemblage de béton (matrice) et d’une armature métallique (renfort). Ainsi dans le cas des « plastiques » la matrice est une résine et le renfort est le tissu technique.

L’innovation de COBRATEX repose sur la fabrication de bobines de fibres naturelles et continue de bambou qui remplacent les fibres synthétiques ou minérales généralement utilisées dans la fabrication du renfort. Les fibres minérales ou synthétiques comme la fibre de verre ou la fibre de carbone ont un impact très négatif en termes d’écologie. En effet, leur fabrication consomme de grandes quantités d’énergie et repose sur des matières premières non renouvelables (comme le sable ou le pétrole) et non biodégradables.

La force des renforts de COBRATEX est que, tout en ayant des propriétés mécaniques compétitives par rapport aux fibres de verre, ils sont naturels, plus légers (3 fois moins lourdes !), écologiques (en termes de consommation d’énergie et d’empreinte carbone) et esthétiques !

Mais pourquoi le bambou ?

Le bambou est une plante largement disponible autour du globe et même en France, ce qui permet à COBRATEX de produire des renforts 100% français dans un premier temps !

Sa culture est simple (plante assez autonome), très répandue (utilisé pour papier, baguette chinoises…) et permet de capter de grandes quantités de gaz à effet de serre tout au long de sa croissance !

Mais ce n’est pas tout !

« Il existe de nombreuses espèces de bambou qui confèrent des propriétés différentes aux fibres et donc des utilisations variées ». Edouard SHERWOOD (CEO), voit ainsi dans le bambou plus qu’une matière première « facile » et esthétique. C’est également une opportunité de développer dcasquees renforts spécifiques et adaptés aux besoins de nombreux secteurs d’activité. En effet les matériaux composites entrent dans la composition de beaucoup d’objets industriels et grand public , dans des domaines allant du loisir/sport (cannes à pêche, cadre des vélos, kayak…) aux pièces de véhicules (tableau de bord, intérieur des portes…) et en passant par l’aménagement intérieur des avions ou des bateaux ; parier sur cette diversité semble être une bonne stratégie !

Aujourd’hui la première ligne de production de COBRATEX, développée en collaboration avec SYSMECA INGENIERIE assure la production de fibres répondant aux attentes industrielles (continues, optimisées, parfaitement parallèles et intactes). Afin de répondre aux besoins de ses clients internationaux, COBRATEX est actuellement en recherche de fonds pour passer en phase industrielle de son développement (nouvelle ligne de production, embauche de plusieurs cadres, opérateurs…).

Cette société innovante qui a déjà remporté de nombreux prix ; le dernier en date : Startup Award organisé par JEC groupe lors de « Experience composites » en Allemagne ;  devrait convaincre de nombreux investisseurs en crowdfunding, et pourquoi pas vous !?

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s